Palestine 1948 : L'Expulsion
Auteur: 
Éditeur: 
Institut des études palestiniennes
Année de publication: 
1984
Langue: 
Français
Nombre de pages: 
234
Résumé

En 1948, un territoire qui ne ressemblait à aucun autre est né. Sorte de situation à la frontière de toutes les frontières, il permit à la Palestine de continuer à exister. Depuis, transportée par ceux-là mêmes qui voient dans son déplacement la seule garantie à leur retour, la Palestine voyage et perturbe les pays sur son passage, car les Arabes de Palestine ont fait depuis 1948 le pari que leur société bannie allait retrouver leur terre libérée. Ainsi est vécue une démarche que les Palestiniens considèrent seule apte à les soustraire à la disparition qui tous les jours les guette. Pour comprendre cet acharnement, pour saisir aujourd'hui les mécanismes profonds de la résistance et du nationalisme palestiniens, il faut se pencher sur l'histoire de la perte d'une terre à laquelle les Palestiniens ne se sont jamais faits. Ce livre raconte cette histoire.

À propos de l’auteur

Elias Sanbar fut le rédacteur en chef de la Revue d’études palestiniennes. Auteur d’un récit, Le Bien des absents (Actes Sud, 2001), et de plusieurs essais, il a récemment publié Les Palestiniens, la photographie d’une terre et de son peuple de 1839 à nos jours (Hazan, 2005) et Figures du Palestinien, identité des origines, identité de devenir (Gallimard, 2005).

Reviews from the Journals