Une enfance à Gazza (1948-1958)
Abstract: 

Une petite fille, née pendant la Seconde guerre mondiale, a traversé à Gaza, en Palestine les guerres de 1948 et ee 1956 ; elle les a observées et ressenties. C’est ce que raconte ce livre.
C’est l’histoire d’une ville qui, avant d’être “la plus grande prison du monde”, comme l’a baptisée un reportage de TF1, et un gigantesque camp de réfugiés, a été paisible, peuplée de gens amicaux et pacifiques, dont l’auteur décrit les joies et les chagrins, les usages, dans ce qui est aussi une contribution à l’anthropologie.
C’est l’émouvante évocation, à travers une vie personnelle et familiale, d’une société et d’une civilisation qui disparaissent tous les jours dans les barbelés, derrière les murs et sous les obus. C’est le patrimoine d’un peuple que les livres préservent mieux que ne le font les hommes.
Arlette Tadié, née Khoury, est maître de conférence d’arabe à l’INALCO, Paris.

Read more