Les partis religieux en Israël
Abstract: 

L'importance des partis religieux s'est accrue aux élections de 1996: 24 députés sur 120 appartiennent à trois partis religieux de la coalition gouvernementale - Mafdal (parti national religieux), Shass (parti orthodoxe séfarade) et Yahadout Hatora (ultra-orthodoxe). Les deux premiers ont gagné des voix, et le Shass (favorable au processus de paix, mais plus à droite) est devenu le troisième parti d'Israël. La dérive nationaliste de divers partis reflète les contradictions du sionisme dans le domaine religieux.

Read more