François Mitterrand et le Proche-Orient : une politique de l'affect
Abstract: 

Depuis son arrivée à la Présidence, F. Mitterrand a toujours soutenu l'existence de l'Etat d'Israël, défendant les Palestiniens du moment qu'ils agissaient dans le respect des autres peuples; cela suggère qu'ils n'ont qu'une importance secondaire. Certes, l'évolution du PS sur le problème palestinien et le conflit israélo-arabe s'éloigne d'une politique de parti pris pro-israélien. Mais globalement, les condamnations de l'Etat d'Israël ont été moins vives que précédemment.

Read more