Les nouveaux réfugiés
Abstract: 

Plus de 450 maisons ont été détruites au cours des deux premières années de l’Intifada. Sil l’on prend en considération les vingt-et-une années de l’occupation les chiffres sont encore plus intolérables. Un simple ordre signé par le gouvernement militaire suffit à détruire des maison édifiées au prix de grands sacrifices et de longues privations.
Ce laxisme juridique explique que la destruction des habitations palestiniennes est en réalité une forme de châtiment collectif.

Read more