Eloge de l'exil ; Les morts, là-bas
Abstract: 

Né à Bayt Jala, près de Bethléem, en 1954, il anime la Maison de la poésie à Ramallah après avoir été secrétaire de la rédaction de deux revues littéraires palestiniennes, <i>Al-Bayâdir et Machârif</i>. Son œuvre comprend déjà sept recueils de poèmes, dont <i>Pas pour moi</i> (1992), d’où sont tirés les poèmes publiés dans la <i>REP</i>.

Read more